Accueil Condition féminine > Dossiers > Conciliation travail-famille > Entreprises et milieux de vie

Entreprises et milieux de vie

Voici deux objectifs importants du volet conciliation travail‑famille de la politique pour l’égalité entre les femmes et les hommes Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait :

  • Encourager l’adoption de mesures visant à concilier la vie professionnelle et la vie familiale dans tous les milieux de travail, et ce, autant pour les hommes que pour les femmes
  • Intensifier la collaboration et le partenariat des divers acteurs du milieu de vie.

Milieu de travail

Dans le cadre du Plan d’action gouvernemental pour l’égalité entre les femmes et les hommes 2011‑2015 (1,8 Mo), découlant de la politique gouvernementale pour l’égalité, plusieurs mesures pour engager les milieux de travail à promouvoir la conciliation travail‑famille dans une perspective d’égalité entre les femmes et les hommes sont prévues. Certaines de ces mesures ont été entreprises dans le cadre du premier plan d’action couvrant la période 2007‑2011. En voici des exemples :

  • Une section dédiée à la conciliation travail‑famille a été ajoutée au site du ministère de la Famille et des Aînés. Ce nouvel outil contient bon nombre de renseignements pour les employeurs, mais aussi pour les travailleurs et travailleuses du Québec. On y trouve, notamment, une série de fiches et d’outils sur la conciliation travail‑famille à l’intention des entreprises et, plus particulièrement, des petites et moyennes entreprises. Les fiches et les outils visent à aider les milieux de travail à instaurer des mesures facilitant l’articulation du travail et de la vie familiale.
  • Une norme consensuelle en matière de conciliation travail‑famille a récemment été élaborée par un comité tripartite de représentants d’employeurs, d’employés et de l’intérêt général sous la coordination du Bureau de normalisation du Québec (BNQ). Cette norme, qui spécifie les exigences en matière de bonnes pratiques de conciliation travail‑famille, permet aux entreprises qui ont implanté de telles mesures d’afficher publiquement leur engagement à cet égard. Cette initiative du ministère de la Famille et des Aînés, unique au monde, permet aux entreprises de se distinguer de la concurrence et aux personnes qui sont à la recherche d'un emploi de postuler auprès d'entreprises reconnues pour leur préoccupation envers la conciliation travail‑famille.
  • Des Prix Reconnaissance « Conciliation travail‑famille » sont également remis par le ministère de la Famille et des Aînés, en collaboration avec des jeunes chambres de commerce de différentes régions québécoises et leur regroupement, pour souligner publiquement les efforts des entreprises qui offrent à leur personnel des mesures de conciliation travail‑famille, tout en faisant connaître leurs bonnes pratiques. À la suite de trois cérémonies de remise de prix de reconnaissance en 2009, 2010 et 2011, une dizaine de prix ont été remis à autant d’entreprises. Le gouvernement entend poursuivre la reconnaissance des entreprises exemplaires par la remis annuelle de prix dans les régions.
  • Le Programme de soutien financier aux milieux de travail en matière de conciliation travail‑famille, lancé en 2009, vise à favoriser la mise en place de solutions en matière de conciliation travail‑famille dans les différents milieux de travail et à permettre aux entreprises de planifier, d'élaborer et d'implanter des pratiques et des mesures de conciliation travail‑famille qui répondent à la fois aux besoins des employeurs et à ceux des employés.

Haut de page

Milieu de vie

Pour que la démarche visant à concilier le travail et la vie familiale puisse porter ses fruits, l’ensemble des acteurs concernés par la question doit participer à un effort concerté et collectif.

À cet égard, les hommes et les femmes sont, bien sûr, interpellés à titre individuel. Mais d’autres groupes concernés doivent aussi participer à cet effort, dont :

  • les syndicats
  • les entreprises
  • les organismes communautaires
  • les services de garde
  • les écoles
  • les municipalités.

Dans le cadre du plan d'action 2011-2015 en matière d'égalité entre les femmes et les hommes, le ministère de la Famille et des Aînés favorise une telle concertation par la réalisation d’une étude sur les besoins des communautés en matière de services de garde en période estivale et proposera ensuite des solutions adaptées aux besoins des parents, des enfants et des milieux de vie.

Date de mise à jour : 30 avril 2013

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017