Accueil Condition féminine > Dossiers > Égalité économique > Entrepreneuriat féminin

Entrepreneuriat féminin

Les inégalités économiques entre les femmes et les hommes ne s’arrêtent pas à l'emploi salarié : le domaine de l’entrepreneuriat est également touché.

Même si les Québécoises créent de nouvelles entreprises à un rythme trois fois plus élevé que les Québécois et qu’elles comptent pour le tiers des entrepreneurs du Québec, elles ont plus difficilement accès à du financement. Cette réalité s’explique par le fait que 80 % des femmes entrepreneures se concentrent dans le secteur des services, où les risques sont plus élevés et où les possibilités de croissance sont moindres. Elles sont aussi moins enclines à s’endetter pour lancer une affaire, ce qui a un impact sur la taille et le développement des entreprises.

Actions gouvernementales

Depuis 2002, grâce au soutien du ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE), des organismes régionaux de soutien à l’entrepreneuriat féminin (ORSEF) ont été créés dans les régions du Québec afin de faciliter le prêt d’argent aux femmes entrepreneures et de les accompagner dans l’élaboration de leur projet. En 2008, on en dénombrait six.

La création de cinq nouveaux organismes a été annoncée le 25 avril 2008 par la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, en lien avec le plan d’action pour l’égalité 2007-2010, ce qui a permis de porter leur nombre à onze.

 

Désormais regroupés en réseau, ces onze organismes implantés dans onze régions ont procédé, le 5 octobre 2010, au dévoilement de leur identité commune : Femmessor. Le SCF et le MDEIE travaillent à doter, dans les années à venir, l’ensemble des 17 régions du Québec d’un Femmessor.

 

Dans le cadre du nouveau Plan d’action pour l’égalité entre les femmes et les hommes (2011-2015), le gouvernement a pris l’engagement de doter l’ensemble des 17 régions du Québec d’un Femmessor.

 

Date de mise à jour : 18 février 2014

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017