Accueil Condition féminine > ADS > ADS au Québec > Conditions de réussite > Données ventilées selon les sexes

Données ventilées selon les sexes

L’un des préalables à l’analyse différenciée selon les sexes (ADS) est l’utilisation de données ventilées selon les sexes. Ces données permettent de comprendre les réalités différenciées entre les femmes et les hommes. Certains ministères et organismes ont beaucoup progressé en ce domaine, mais d’autres devront redoubler d’efforts. En collaboration avec l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), le Secrétariat à la condition féminine entreprend des actions en ce sens auprès de ces ministères et organismes.

L’ISQ est un précieux collaborateur en matière d’ADS. En effet, les ministères et organismes peuvent alimenter le site Internet de l’ISQ et la banque de données des statistiques officielles sur le Québec (BDSO) par des données sur les femmes et les hommes reliées à leur secteur d’activité.  Une section intitulée "Analyse différenciée selon les sexes" est d'ailleurs disponible dans chacun des deux sites.  

Dans un premier temps, il convient que les ministères et organismes utilisent et développent leur banque de données sexuées. Dans un second temps, ils devront rendre disponibles ces données afin que d’autres organisations, dont les instances locales et régionales, puissent en bénéficier.

Pour consulter des statistiques diverses ventilées selon les sexes, consultez la section Statistiques

Formation en ligne sur l'ADS.

Voir aussi

L'analyse différenciée selon les sexes (ADS) dans les pratiques gouvernementales et dans celles des instances locales et régionales

Date de mise à jour : 13 août 2014

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017