Accueil Condition féminine > Secrétariat > Historique

Historique

1979

Création du poste de ministre déléguée à la Condition féminine et mise sur pied du Secrétariat à la condition féminine pour seconder et conseiller la ministre responsable de la Condition féminine. Le Secrétariat a alors le mandat :

  • de s'assurer, par voie de concertation, de la cohérence des initiatives du gouvernement dans le domaine de la condition féminine
  • d'élaborer en collaboration avec les ministères et organismes concernés, les grandes orientations du gouvernement en matière de condition féminine
  • de s'assurer de leur mise en œuvre
  • de mettre sur pied un réseau de responsables de la condition féminine dans les ministères et organismes gouvernementaux

1986  

Élaboration du premier plan d'action gouvernemental en condition féminine. Ce plan d'action, qui porte sur une année, sera la première étape d'une planification de l'intervention gouvernementale.

1987

Élaboration et diffusion d'orientations triennales (1987-1990) en matière de condition féminine et mise en place de plans d'action ministériels.

1993

Adoption de la politique en matière de condition féminine Un avenir à partager... La mise en œuvre de la politique se réalise par des programmes d'action triennaux qui sont les engagements des ministères et organismes. Cette politique est accompagnée d'un premier programme d'actions triennal de 1993-1996 qui est composé de 135 engagements pris par une trentaine de ministères et d'organismes.

1995

Participation de la ministre responsable de la Condition féminine, à titre de chef de la délégation du gouvernement du Québec, à la Quatrième Conférence mondiale des Nations Unies sur les femmes à Beijing, en Chine, en septembre 1995.

1997

Adoption du "Programme d'action 1997-2000 pour toutes les Québécoises" et adoption de la cinquième orientation de la politique portant sur La place des femmes dans le développement des régions.

1999

Lancement du programme "À égalité pour décider" administré par le Secrétariat à la condition féminine. Ce programme quinquennal est doté d'un budget d'un million de dollars.

2000

Adoption du programme d'action 2000-2003 L'égalité pour toutes les Québécoises.

2004

Lancement du Plan d'action gouvernemental 2004-2009 en matière de violence conjugale.

2005

Participation de la ministre responsable de la Condition féminine à la 49e session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies à New York.

Tenue de la commission parlementaire sur l'avis du Conseil du statut de la femme Vers un nouveau contrat social pour l'égalité entre les femmes et les hommes.

2006

Inscription dans la loi des responsabilités attribuées à la ministre responsable de la Condition féminine.

Adoption de la Politique gouvernementale pour l'égalité entre les femmes et les hommes Pour que l'égalité de droit devienne une égalité de fait et du Plan d'action 2007-2010.

2008

Lancement du Plan d'action gouvernemental 2008-2013 en matière d'agression sexuelle.

Adoption de la Loi modifiant la Charte des droits et libertés de la personne visant le respect du principe de l'égalité entre les femmes et les hommes.

2010

Participation de la ministre responsable de la Condition féminine aux suivis de la Quatrième Conférence mondiale des Nations Unies sur les femmes, Beijing +15, à New York.

Haut de page

Liste des ministres responsables de la Condition féminine

Mme Lise Payette 1979-1981
Mme Pauline Marois 1981-1983
Mme Denise Leblanc-Bantey 1983-1984
M. René Lévesque 1984-1985
Mme Francine Lalonde 1985
Mme Pauline Marois 1985
Mme Monique Gagnon-Tremblay 1985-1989
Mme Violette Trépanier 1989-1994
Mme Jeanne Blackburn 1994-1996
Mme Louise Harel 1996-1998
Mme Linda Goupil* 1998- 2003
Mme Michelle Courchesne 2003-2005
Mme Carole Théberge 2005-2007
Mme Christine Saint-Pierre 2007-2012
Mme Agnès Maltais 2012-2014
Mme Stéphanie Vallée 2014-2016
Mme Lise Thériault 2016-

*De mars 2001 à avril 2003, la ministre a été assistée d'une secrétaire d'État à la Condition féminine, Mme Jocelyne Caron.

Date de mise à jour : 29 janvier 2016

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017