Accueil Condition féminine > Réseaux et partenaires > Partenaires > Milieu municipal > Viser la parité de représentation dans les lieux de pouvoir

Viser la parité de représentation dans les lieux de pouvoir

Le partage du pouvoir entre les femmes et les hommes est une question de santé démocratique. Or, on constate un déficit du nombre de femmes à différents postes décisionnels et électifs. Par exemple, à la suite des élections municipales de novembre 2013 dans plus de 1 000 municipalités :

  • 30 % des élues sont des femmes (27 % en 2009);
  • 17,3 % des maires sont des femmes (16 % en 2009);
  • 32 % des conseillers sont des femmes (29 % en 2009).


Cependant, des outils ont été créés et des gestes ont été accomplis au cours des dernières années pour accroître la représentation des femmes dans les lieux de pouvoir. Par exemple, le programme À égalité pour décider soutient, depuis 1999, des projets dans toutes les régions du Québec, pour inciter notamment les femmes à se présenter aux élections municipales. Dans le cadre des élections municipales de 2013, plusieurs actions spécifiques ont également été réalisées dans le cadre des ententes régionales en égalité 2011-2015.

Par ailleurs, des municipalités, à travers leurs politiques d’égalité, réalisent des actions visant à favoriser la parité de leurs lieux de pouvoir. Par exemple, la municipalité de Pohénégamook s’est donnée comme objectif de favoriser la participation et le maintien en poste des femmes au sein de ses instances, en collaborant avec le Centre des femmes du Témiscouata pour l’élaboration d’une banque de candidates.

Date de mise à jour : 14 janvier 2015

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017