Accueil Condition féminine > Programmes et prix > Prix Égalité Thérèse-Casgrain > Projets lauréats > Édition 2013 > Lauréats 2013

Lauréats 2013

Les projets lauréats ont été dévoilés au cours du sixième gala du Prix Égalité, le 13 mars 2013, à Québec, sous la présidence de la ministre responsable de la Condition féminine, Mme Agnès Maltais.

Modèles et comportements égalitaires

Table Jeunesse Samuel-de-Champlain, Rive-Sud de Montréal

www.tablejeunessechamplain.ca

 La ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Agnès Maltais, en compagnie de l’équipe lauréate.

Photo : François Nadeau, 2013

Sexualité et influence$

Des pressions sociales importantes s’exercent sur les jeunes de 10 à 25 ans en ce qui concerne particulièrement l’hypersexualisation et le sexisme. Pour les amener à en prendre conscience, à développer leur esprit critique et à assainir leurs relations affectives et amoureuses, la Table Jeunesse Samuel-de-Champlain et ses partenaires ont élaboré le projet Sexualité et influence$. Destiné aux écoles primaires et secondaires ainsi qu’aux organismes communautaires de jeunes, il se décline en cinq ateliers portant notamment sur l’image corporelle, la séduction et le consentement sexuel. Les parents des jeunes de 10 à 17 ans peuvent aussi participer à des ateliers, tandis que des formations sont offertes aux intervenantes et intervenants de divers milieux. Près de 1 200 jeunes et une soixantaine de parents ont participé, jusqu’à maintenant, à ces ateliers et souhaitent voir les choses changer dans leur quotidien.

Mme Agnès Maltais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la Condition féminine, a remis le Prix Égalité dans la catégorie Modèles et comportements égalitaires.

Haut de page

Égalité économique

Centre d’intégration au marché de l’emploi (CIME), Sherbrooke

www.cime-emploi.com

Mme Suzanne Proulx, adjointe parlementaire à la ministre responsable de la Condition féminine, a présenté le trophée à l’équipe lauréate.

Photo : François Nadeau, 2013

L’intégration des femmes dans les métiers de la construction : une responsabilité partagée

Le CIME a d’abord consacré deux années à organiser des groupes de discussion et des ateliers, mais aussi à faire de l’accompagnement et du coaching auprès de 538 personnes actives dans l’industrie de la construction. Le diagnostic organisationnel posé par la suite a permis de déterminer des pratiques concrètes et facilitantes que le CIME a réunies, sous forme dynamique, dans le guide L’intégration des femmes dans les métiers de la construction : une responsabilité partagée. Les quatre cahiers du guide s’adressent aux entreprises, aux syndicats et aux femmes elles-mêmes, présentant des arguments pour lutter contre les préjugés, des témoignages, des modèles d’autodiagnostic, des conseils. Bref, tout le matériel nécessaire, version papier ou en ligne, pour agir de façon à assurer une plus grande mixité femmes-hommes sur les chantiers de construction.

Mme Suzanne Proulx, députée de Sainte-Rose et adjointe parlementaire de la ministre responsable de la Condition féminine, a remis le Prix Égalité dans la catégorie Égalité économique.

Haut de page

Conciliation travail-famille

Femmes en parcours innovateur, Bécancour

www.projetfpi.com

Mme  Line Bérubé, sous-ministre de la Famille, a remis le trophée à l’équipe lauréate.

Photo : François Nadeau, 2013

Stratégie concertée visant la mise en œuvre de mesures en matière de conciliation travail-famille en Mauricie

C’est sur le contact direct avec les gestionnaires d’organisations mauriciennes que l’organisme Femmes en parcours innovateur a basé sa stratégie. Son objectif ultime : déterminer des mesures de conciliation travail-famille adaptées à leur organisation à partir des résultats d’un sondage auprès du personnel, et intégrer ces mesures dans un plan d’action. L’accompagnement des gestionnaires au cours du processus s’est fait par des rencontres personnalisées et quatre journées régionales de formation et d’information. Se sont ajoutées six capsules vidéo mises en ligne pour étendre et diversifier le rayonnement de la stratégie. Dix-sept entreprises de tailles et de milieux différents ont participé au projet et ont toutes instauré un plan d’action en matière de conciliation travail-famille visant à offrir un milieu de travail ouvert et facilitant.

Mme Line Bérudé, sous-ministre du ministère de la Famille, a remis le Prix Égalité dans la catégorie Conciliation travail-famille. 

Haut de page

Santé

Réseau des groupes de femmes Chaudière-Appalaches (RGFCA), Lévis

www.femmesca.com

La ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, Mme Véronique Hivon, en compagnie de l’équipe lauréate.

Photo : François Nadeau, 2013

C’est moi! Que moi! 

Les modèles stéréotypés et idéalisés de poids et d’apparence peuvent inciter les jeunes filles et les femmes à faire des choix néfastes pour leur santé. Pour son projet C’est moi! Que moi!, le Réseau des groupes de femmes Chaudière-Appalaches a privilégié deux approches. D’abord, la sensibilisation par un court métrage qui incite les jeunes à exercer leur jugement critique à propos de l’utilisation des produits, services et moyens amaigrissants. Ensuite, la promotion d’une image corporelle saine et diversifiée au moyen de deux activités à caractère positif. Au cours d’un gala-défilé de mode, 42 modèles féminins de toutes apparences ont porté des vêtements choisis selon leurs goûts, créés par des stylistes de la région. Trois ateliers portant sur le style vestimentaire, la mode et l’alimentation ont réuni 85 jeunes femmes de 12 à 30 ans lors du Samedi stylisé animé par trois conférencières professionnelles.

Mme Véronique Hivon, ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, a remis le Prix Égalité dans la catégorie Santé. 

Haut de page

Prévention de la violence

Y des femmes, Montréal

www.ydesfemmesmtl.org

Mme Nathalie G. Drouin, sous-ministre de la Justice, a présenté l’équipe lauréate.

Photo : François Nadeau, 2013

Outiller pour mieux agir 

Le programme de prévention Choisis ta voie est l’un des volets du projet Outiller pour mieux agir, destiné à prévenir le recrutement des filles par les gangs de rue à des fins d’exploitation sexuelle. Au moyen de 22 ateliers, Choisis ta voie vise à bâtir l’estime de soi et l’esprit d’initiative des filles afin de les rendre moins vulnérables aux pressions des gangs de rue. Un film éducatif et des guides d’animation et de discussion complètent le programme. Des formations sont également offertes à ceux et celles qui travaillent auprès des jeunes filles dans différents milieux. À ce jour, le programme a touché près de 1 300 personnes. Le Service de leadership du Y, affecté au projet, compte sur un solide réseau de partenaires scolaires, communautaires et universitaires et sur son expertise reconnue en prévention des violences faites aux femmes et aux filles.

Mme Nathalie G. Drouin, sous-ministre et sous-procureure générale du ministère de la Justice, a remis le Prix Égalité dans la catégorie Prévention de la violence. 

Haut de page

Pouvoir et régions

Table de concertation des groupes de femmes du Bas-Saint-Laurent, Matane

www.femmes-bsl.qc.ca

Le ministre délégué aux Régions, M. Gaétan Lelièvre, en compagnie de l’équipe lauréate.

Photo : François Nadeau, 2013

Soutien aux municipalités – politiques d’égalité

Si les municipalités et les MRC du Bas-Saint-Laurent souhaitaient faire des gestes pour assurer une plus grande égalité entre les femmes et les hommes, elles n’en trouvaient pas moins la tâche exigeante. La Table de concertation des groupes de femmes du Bas-Saint-Laurent leur a alors proposé de les accompagner pas à pas dans l’élaboration de leur politique d’égalité et de leur plan d’action. Dans celles qui ont accepté l’offre, des comités de travail ont dressé un portrait de leur communauté pour ensuite préciser leur vision d’un milieu égalitaire et définir les moyens de l’actualiser dans les champs d’action propres aux administrations locales et régionales. À ce jour, dix-sept politiques d’égalité sont dûment adoptées par des conseils municipaux et des MRC, éléments probants d’une véritable culture de l’égalité dans le Bas-Saint-Laurent.

M. Gaétan Lelièvre, ministre délégué aux Régions, a remis le Prix Égalité dans la catégorie Pouvoir et régions. 

Prix « Coup de cœur » du public

Collège Regina Assumpta, Montréal

www.carrementrose.tumblr.com

Mme Agnès Maltais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la Condition féminine, a salué l’équipe lauréate.

Photo : François Nadeau, 2013

Carrément rose 

Mettre l’esprit d’initiative des élèves au service d’une cause, celle du cancer du sein, tel est le défi de la campagne d’information, de sensibilisation et de financement Carrément rose depuis près de deux ans. Environ 1 000 jeunes de 3e et 4e année du secondaire de Regina Assumpta, autant les filles que les garçons,  s’ingénient à réaliser des activités servant soit à mieux connaître la maladie (conférences, visite dans un centre de traitement, messages préventifs), soit à recueillir des fonds (exposition de photographies de personnalités, danse, spectacles, match de hockey mixte, service volontaire). La Fondation de l’Hôpital général juif de Montréal et celle du cancer du sein du Québec ont ainsi bénéficié de retombées financières de plusieurs milliers de dollars. Au fil du temps, ce projet éducatif a permis de créer des liens avec des partenaires extérieurs, assurant ainsi une prise en charge collective efficace.

Mme Agnès Maltais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la Condition féminine, a remis le Prix « Coup de cœur » du public. 

Date de mise à jour : 08 octobre 2015

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017