Accueil Condition féminine > Communiqués

La Charte pour une image corporelle saine et diversifiée


La Charte pour une image corporelle saine et diversifiée

Un immense pas vers l'évolution des mentalités en matière de diversité corporelle au Québec !

Québec, le 3 septembre 2010 – Un an après le lancement de la Charte pour une image corporelle saine et diversifiée, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, salue l’initiative de JACOB qui s’engage publiquement à ne plus retoucher numériquement la silhouette de ses mannequins. Ce geste concret témoigne une fois de plus des effets positifs du dialogue qui continue de se nouer avec l’industrie du design vestimentaire en faveur de la diversité corporelle au Québec.

« Bien qu’elle soit un moyen d’expression individuel, la mode permet aussi l’expression d’enjeux sociaux touchant notre bien-être et notre santé. Cette initiative est une autre preuve tangible des grands changements attendus dans les façons de voir et de « faire voir » le corps dans l’espace public et la sphère médiatique. Je lève mon chapeau à JACOB qui, par cette initiative, devient la première entreprise québécoise à adopter une politique de « non-retouche » pour ses images avec mannequins! », a fait savoir la ministre St-Pierre.

Depuis son lancement, la Charte pour une image corporelle saine et diversifiée a pu recueillir l’appui de près de 17 000 signataires, hommes et femmes, sur JeSigneEnLigne.com. La campagne interactive qui s’est terminée récemment, et le succès qu’elle a remporté, confirme que le Québec a amorcé un mouvement social en faveur d’images corporelles de « beauté en santé » plutôt que de modèles stéréotypés de minceur extrême.

Rappelons que la Charte est une première en Amérique du Nord et vise l’évolution des mentalités en matière de diversité corporelle et l’engagement pour un mode de vie sain. L’adhésion à la Charte est volontaire et affirme que la véritable beauté peut prendre plusieurs formes.

- 30 -


<< Retour

Date de mise à jour : 30 avril 2013

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017