Accueil Condition féminine > Communiqués

À égalité pour décider 2007-2008 - Le gouvernement du Québec verse un million de dollars pour soutenir la représentation des femmes dans les lieux de décision

À égalité pour décider 2007-2008 - Le gouvernement du Québec verse un million de dollars pour soutenir la représentation des femmes dans les lieux de décision


Québec, le 1er août 2007 — La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, a annoncé aujourd’hui les 53 projets retenus dans le cadre du programme À égalité pour décider 2007-2008. De ce nombre, 19 sont de nouveaux projets annuels alors que 34 projets pluriannuels se poursuivent.

Le programme À égalité pour décider est assorti d’une enveloppe budgétaire annuelle d’un million de dollars. Il vise à accroître le nombre de femmes dans les postes de décision des instances locales et régionales dans toutes les régions du Québec en soutenant divers organismes dans la réalisation de leurs projets.

« Le Québec peut compter sur l’expertise de nombreuses femmes, très qualifiées, qui ont les compétences requises et qui font preuve d’engagement à l’égard de la société. La présence de ces femmes au sein des instances décisionnelles permet de tracer un portrait plus juste de la pluralité des opinions et des valeurs qui peuvent exister », a indiqué la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre.

Le programme À égalité pour décider s’inscrit en droite ligne avec les autres gestes significatifs du gouvernement du Québec depuis 2003 afin de mettre en place des conditions favorables à l’atteinte de la pleine égalité. La politique pour l’égalité entre les femmes et les hommes, Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait, déposée en 2006, reflète clairement la volonté gouvernementale d’accroître la place des femmes dans des postes décisionnels.

« Moins d’un an après le dépôt de l’énoncé de politique intitulé Moderniser la gouvernance des sociétés d’État, le nombre d’administratrices de l’ensemble des conseils d’administration des 24 sociétés d’État concernées a augmenté de plus de 14 %, passant de 28 % en 2006 à 32 % en 2007, a poursuivi Mme St-Pierre. De plus, la Loi sur la gouvernance des sociétés d’État, adoptée en décembre dernier, introduit de nouvelles règles qui visent, notamment, la composition, le fonctionnement et les responsabilités du conseil d’administration au sein de six sociétés d’État. Il s’agit d’une mesure historique et d’une première au Canada. »

Depuis ses débuts en 1999, le programme a permis de soutenir plus de 300 projets présentés par des organismes locaux, régionaux ou nationaux sans but lucratif, ou par des communautés autochtones. Les projets retenus ont été recommandés par un comité formé de personnes de toutes les régions du Québec.

Pour connaître les projets qui ont été retenus cette année, consultez la section À égalité pour décider sur le site Web du Secrétariat à la condition féminine du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine.

– 30 –


<< Retour

Date de mise à jour : 30 avril 2013

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017