Accueil Condition féminine > Communiqués

Appui aux femmes autochtones - Le gouvernement du Québec soutient les femmes élues des Premières Nations du Québec


Mashteuiatsh, Québec, le 9 mars 2017 - Afin d'appuyer le Congrès des femmes élues des Premières Nations du Québec, qui aura lieu du 3 au 6 avril 2017 à Roberval, le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley, confirme, en son nom et en celui de la vice-première ministre et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Lise Thériault, l'attribution d'une aide financière totalisant 201 000 $.

Sur le thème L'autonomisation des femmes des Premières Nations du Québec et du Labrador : de l'autonomie financière au leadership politique, le Congrès des femmes élues des Premières Nations du Québec aura pour objectif de répondre aux besoins de formation et de réseautage des élues autochtones par l'organisation de conférences, d'ateliers et d'activités portant sur le leadership économique et politique. Il visera aussi à outiller les participantes en matière d'entrepreneuriat féminin et à valoriser leur rôle dans le développement économique et social de leur communauté. Ces enjeux ont été définis lors de la consultation des organisations autochtones, menée en septembre dernier dans le cadre des travaux entourant l'élaboration de la prochaine Stratégie gouvernementale pour l'égalité entre les femmes et les hommes.

Citations :
« Cette annonce est le fruit des consultations des organisations autochtones de septembre dernier, auxquelles j'ai pris part en compagnie de la vice-première ministre et ministre responsable de la Condition féminine, ma collègue Lise Thériault. Il est important de rappeler que l'autonomie économique des femmes autochtones leur permet de rompre plus facilement le cycle de la pauvreté et de participer plus activement aux instances politiques, économiques et culturelles, ce que nous encourageons fortement. Les besoins des femmes autochtones en matière de formation et d'intégration en emploi sont énormes sur l'ensemble du territoire québécois, et nous devons non seulement nous y attarder, mais aussi agir de façon concrète. »

Geoffrey Kelley, ministre responsable des Affaires autochtones

« La tenue de ce congrès d'envergure permettra de fournir aux femmes des outils pertinents en matière d'autonomie économique et de leadership politique, et de mettre en valeur le rôle des élues autochtones dans le développement économique et social de leur région grâce aux actions qu'elles réalisent auprès de leur communauté. Le gouvernement du Québec est fier de soutenir cette initiative structurante et prometteuse. »

Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable des PME, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la Condition féminine et de la région de Lanaudière

Faits saillants :

  • L'aide gouvernementale se répartit comme suit : le Secrétariat à la condition féminine (SCF) accorde 121 000 $ et le Secrétariat aux affaires autochtones (SAA) 30 000 $. De plus, le SCF verse une subvention 50 000 $ à la Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador pour le développement d'outils de formation et d'accompagnement en matière d'entrepreneuriat féminin, qui seront présentés lors du congrès.
  • Le Groupe de travail des femmes élues des Premières Nations du Québec et du Labrador est un groupe de travail interne de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador.
  • Un premier Congrès des femmes élues des Premières Nations du Québec a eu lieu en 2015, avec l'appui, entre autres, du SCF et du SAA. Il avait pour objectif de répondre aux besoins de soutien et de formation des élues des Premières Nations du Québec et du Labrador, et de favoriser la mobilisation des jeunes femmes autochtones dans le milieu politique.
  • À cette occasion, une rencontre entre les élues autochtones et le Cercle des femmes parlementaires de l'Assemblée nationale avait été organisée afin d'amorcer une collaboration et de favoriser une meilleure connaissance, de part et d'autre, des enjeux et des défis spécifiques à chacune. Cette rencontre a donné lieu à la signature d'un protocole de solidarité entre les femmes élues autochtones et les femmes parlementaires.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.


<< Retour

Date de mise à jour : 30 avril 2013

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017