Accueil Condition féminine > Communiqués

Femmes autochtones et politique - La ministre Lise Thériault présente au Congrès des femmes élues des Premières Nations du Québec et du Labrador


Roberval, le 5 avril 2017.- Cette semaine, à Roberval, se déroule le Congrès des femmes élues des Premières Nations du Québec et du Labrador. Pour l'occasion, la vice-première ministre et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Lise Thériault, a prononcé un discours d'ouverture afin de réitérer l'appui du gouvernement du Québec en ce qui a trait aux démarches visant l'amélioration des conditions des femmes autochtones.

Rappelons que le gouvernement du Québec accorde une aide financière totalisant 201 000 $ pour la tenue de ce congrès ainsi que pour le développement d'outils de formation et d'accompagnement en matière d'entrepreneuriat féminin, qui seront présentés lors de l'événement.

Citations :

« Le Congrès des femmes élues des Premières Nations du Québec et du Labrador met en valeur le rôle des élues autochtones dans le développement économique, social, culturel et politique de leurs communautés grâce aux actions qu'elles réalisent. La tenue de ce congrès d'envergure permet de fournir aux participantes des outils pertinents en matière d'autonomie économique, de leadership politique et d'entrepreneuriat féminin. »

Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable des PME, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière

« Il est crucial que les femmes élues de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador se mobilisent dans un esprit de solidarité autour de l'enjeu commun de l'économie, dans le but de poser des actions concrètes pour le bien-être de l'ensemble de nos communautés. »

Marjolaine Étienne, vice-chef aux relations extérieures de Mashteuiatsh et représentante des élues de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador

Faits saillants :

  • Le Congrès des femmes élues des Premières Nations du Québec se déroule jusqu'au  6 avril à Roberval sur le thème L'autonomisation des femmes des Premières Nations du Québec et du Labrador : de l'autonomie financière au leadership politique.
  • Un congrès des femmes élues des Premières Nations du Québec a aussi eu lieu en 2015, avec l'appui, entre autres, du Secrétariat à la condition féminine et du Secrétariat aux affaires autochtones. Il avait pour objectifs de répondre aux besoins de soutien et de formation des élues des Premières Nations du Québec et du Labrador, et de favoriser la mobilisation des jeunes femmes autochtones dans le milieu politique.
  • À l'occasion de ce congrès, une rencontre entre les élues autochtones et le Cercle des femmes parlementaires de l'Assemblée nationale avait été organisée afin d'amorcer une collaboration et de favoriser une meilleure connaissance, de part et d'autre, des enjeux et des défis spécifiques à chacune. Cette rencontre a donné lieu à la signature d'un protocole de solidarité entre les femmes élues autochtones et les femmes parlementaires.

– 30 –


<< Retour

Date de mise à jour : 30 avril 2013

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017