Accueil Condition féminine > Programmes et prix > Prix Égalité Thérèse-Casgrain > Projets lauréats > Édition 2016 > Lauréats 2016

Lauréats 2016

Le nom des projets lauréats du Prix Égalité Thérèse-Casgrain 2016 a été annoncé le 22 mars 2016 lors d'une activité de reconnaissance qui s'est tenue à l'hôtel du Parlement en présence de Mme Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière.

Modèles et comportements égalitaires

Capsules parents
Y des femmes de Montréal
ydesfemmesmtl.org

Lauréats du Prix Modèles et comportements égalitaires
La ministre Kathleen Weil et les représentantes du Y des femmes
de Montréal.
Crédit photo : François Nadeau.

Le projet Capsules parents s'adresse aux parents d'enfants du 2e et 3e cycle du primaire et du 1er cycle du secondaire. Il vise à les sensibiliser à l'influence négative que les phénomènes de sexualisation et de sexisme dans les médias peuvent avoir sur leurs enfants ainsi qu'à les outiller pour y faire face. Ce projet pluriannuel, réalisé entre 2012 et 2015, comprenait l'élaboration de quatre capsules vidéo en français; des suppléments présentant les entrevues avec les spécialistes; une version anglaise sous-titrée; un miniguide de conseils sur la communication avec les enfants; un miniguide de livres non sexistes pour enfants; une campagne de distribution de presque 140 000 signets aux écoles primaires participantes à travers le Québec; et une campagne médiatique.

Égalité économique

Les femmes à CCR
Affinerie CCR, Montréal
affinerieccr.ca

Lauréats du Prix Égalité économique
La ministre Rita L.C. de Santis et les représentantes de Affinerie
CCR.
Crédit photo : François Nadeau.

Afin de souligner l'importance des femmes évoluant au sein de l'entreprise, d'augmenter leur représentativité à tous les niveaux hiérarchiques et de favoriser leur recrutement, Affinerie CCR a organisé des activités. Elle a d'abord ouvert ses portes à un groupe d'étudiantes et de femmes à la recherche d'un emploi, afin qu'elles découvrent un milieu majoritairement masculin qui gagne à être connu. En mars 2015, le comité mieux-être de l'entreprise a organisé trois activités afin de souligner l'importance des 74 femmes qui évoluent au sein d'Affinerie CCR. Puis, celle-ci a organisé des dîners-causeries avec ces 74 femmes pour connaître leurs opinions et idées en vue d'améliorer les pratiques de l'entreprise. À partir de leurs commentaires, Affinerie CCR a mené différentes actions, comme l'amélioration de la Politique contre le harcèlement, le parrainage pour faciliter l'intégration ainsi que l'ajustement de l'équipement de protection et des vêtements de travail. Certaines actions sont déjà réalisées, alors que d'autres sont en cours d'implantation. Enfin, à l'occasion d'une soirée-conférence accompagnée d'un cocktail dînatoire, les femmes ont pu bénéficier d'un discours motivateur portant sur le parcours d'une femme vers un poste de haut niveau dans le domaine de la métallurgie. Le projet Les femmes à CCR engendre des retombées concrètes en matière d'égalité sur le plan régional grâce aux partenariats créés.

Conciliation travail-famille

Conciliation travail-famille dans Brome-Missisquoi
Avante Women's Centre et le Centre Femmes des Cantons, Bedford
avantewomenscentre.org

Lauréat du Prix Concilation travail-famille
La ministre Kathleen Weil et la représentante du  Avante Women's
Centre et du Centre Femmes des Cantons.
Crédit photo : François Nadeau.

Le projet Conciliation travail-famille dans Brome-Missisquoi est le fruit d'un partenariat entre les milieux des affaires, institutionnel, municipal et communautaire. Porté par Avante Women's Centre et le Centre Femmes des Cantons, il a pour objectif de promouvoir, chez les employeurs de la région, la mise en place de mesures et de politiques facilitant la conciliation travail-famille. Au cours du projet, 17 entreprises ont participé à la création d'une politique de conciliation travail-famille. Ces entreprises s'engagent non seulement à instaurer des mesures de gestion facilitant la conciliation travail-famille pour les femmes, mais également à promouvoir l'utilisation de ces mesures par les hommes. Ainsi, l'objectif est d'atteindre une égalité économique, mais aussi de favoriser une distribution des rôles plus égalitaire entre les femmes et les hommes. De plus, le projet a aidé à sensibiliser les acteurs de la région à l'enjeu de la conciliation travail-famille ainsi qu'à l'importance et à la capacité d'agir. Il a aussi contribué à les informer sur ce sujet et à les outiller pour favoriser la conciliation travail-famille au sein de leur organisation.

Santé

De VIH-TAVIE à TAVIE-Femme : pour mieux répondre aux besoins des femmes vivant avec le VIH
Chaire de recherche sur les nouvelles pratiques de soins infirmiers, Université de Montréal
crsi.umontreal.ca

Lauréats du Prix Santé
La ministre Francine Charbonneau et les représentantes de la Chaire
de recherche sur les nouvelles pratiques de soins infirmiers.
Crédit photo : François Nadeau.

VIH-TAVIE est une intervention infirmière virtuelle qui vise à soutenir les personnes vivant avec le VIH dans la prise des traitements antirétroviraux. Sachant que les femmes vivant avec le VIH doivent composer avec des défis propres à leur genre et à leur condition de santé, notamment la planification et le suivi de grossesse, la Chaire de recherche sur les nouvelles pratiques de soins infirmiers de l'Université de Montréal a développé l'intervention TAVIE-Femme pour répondre à leurs besoins. L'objectif est de cibler la réalité unique de ces femmes pour optimiser leur santé, mais aussi pour prévenir les risques de transmission du VIH au bébé. Il faut assurer à ces femmes une plus grande accessibilité à une éducation personnalisée de qualité, sensible à leurs besoins particuliers, tout en les engageant dans un processus d'autoapprentissage qui leur donnerait le pouvoir d'agir sur les défis et les difficultés qu'elles sont susceptibles de rencontrer en cours de traitement.

Prévention de la violence

Rapport égalitaire, guide à l'intention de la personne intervenant auprès des jeunes
Maison des femmes de Baie-Comeau
maisondesfemmesbc.qc.ca
http://www.rapportegalitaire.com/accueil

Lauréats du Prix Prévention de la violence
Le ministre Geoffrey Kelley et les représentantes de la Maison des
femmes de Baie-Comeau.
Crédit photo : François Nadeau.

Le guide intitulé Rapport égalitaire, guide à l'intention de la personne intervenant auprès des jeunes s'ajoute à l'éventail d'outils pratiques offerts à la population depuis 2013 pour promouvoir les relations amoureuses exemptes de violence. Il vise à accroître l'égalité pour faire diminuer la violence, en suscitant un engagement actif chez tous les gens qui travaillent avec les jeunes de 12 à 17 ans. Ce guide traite de la socialisation différenciée, de stéréotypes sexuels et sexistes et de leurs effets négatifs ainsi que des moyens d'établir et de maintenir des rapports amoureux égalitaires. Il propose également des réflexions sur ces sujets par l'entremise de Rapport égalitaire, la première série Web nord-côtière. Cette initiative s'adresse principalement aux personnes intervenant en milieu scolaire ainsi que dans les maisons de jeunes, les centres jeunesse et les centres de santé et de services sociaux, influences centrales dans l'existence des jeunes.

Pouvoir et régions

Cravates roses
Concertation Montréal
concertationmtl.wordpress.com

Lauréats du Prix Pouvoir et régions
La ministre Lise Thériault et les représentantes de Concertation
Montréal.
Crédit photo : François Nadeau.

Réalisée par Concertation Montréal et mise en œuvre avec le soutien du Secrétariat à la condition féminine, l'initiative Cravates roses assume le rôle de facilitateur entre les décideurs du secteur public et privé et les administratrices potentielles. Concertation Montréal organise des activités de sensibilisation, développe et consolide des réseaux professionnels et offre une gamme d'outils informatifs et de gestion en vue de favoriser la présence de femmes au sein des lieux décisionnels. Les services offerts dans le contexte de cette initiative s'adressent aux femmes qui désirent investir les lieux décisionnels ainsi qu'à toutes les personnes et organisations prêtes à emboîter le pas de l'innovation et à rencontrer des femmes exceptionnelles pouvant contribuer à leur succès. Une plus grande représentation des femmes dans les lieux de gouvernance est une source d'innovation, en plus de contribuer à la performance financière des organisations ainsi qu'à leur bonne gouvernance.

Date de mise à jour : 11 avril 2016

Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2008 - 2017